Articles

,

Bilan à mi-étape du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT

Près de 18 mois après la présentation du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT, la DILCRAH publie un bilan à mi-étape de la mise en œuvre du premier plan gouvernemental de lutte contre les LGBTphobies conçu pour une durée de 3 ans et doté d'un budget annuel de 1.5 M€.

Portons ensemble l'étendard de l'égalité

La Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie. Le secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et la DILCRAH s’associent à cette journée à travers le soutien à diverses initiatives sur l’ensemble du territoire
,

Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1026 infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1020 en 2016 (+0,58 %). 262 actes de violences physiques ou sexuelles (soit 25,6% de l’ensemble des actes) ont été constatés. Ces chiffres, bien que stables, montrent une haine anti-LGBT toujours persistante. Ils appellent à une vigilance accrue et une mobilisation poussée des pouvoirs publics.
,

Le Secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes et le DILCRAH condamnent les actes de haine anti-LGBT

Le Premier ministre, la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) ont condamné avec force les agressions anti-LGBT dont ont été victimes un couple de femmes dans le RER et un couple d'homme en centre ville de Dieppe. Les services de police et de gendarmerie sont mobilisés pour que toute la lumière soit faite sur ces actes très graves.

Semaine de lutte contre l'homophobie à l'Université de Montpellier

Films, conférences, ateliers et débats ouverts à tous les publics rythmeront le seconde édition de la Semaine de lutte contre l'homophobie à l'Université de Montpellier. Avec le soutien de la DILCRAH, l'université organise également à l'occasion de cette semaine un concours de GIF animé en collaboration avec des artistes pour faire fructifier les idées. L'objectif de cette semaine placée sous le signe de l'engagement et de la créativité est de faire vivre la diversité dans et à l'extérieur de l'université.

Formation à la lutte contre les discriminations anti-LGBT

Partenaire de la DILCRAH, l’association ATNT-18 met en place une formation gratuite de trois journées destinée à tous les professionnels du milieu scolaire, aux animateurs, salariés ou bénévoles des associations de Paris qui souhaitent devenir des acteurs de la lutte contre les discriminations et les violences faites aux jeunes LGBT. Animée par une consultante en gestion des conflits, la formation est prévue du 12 au 14 octobre.