,

Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1026 infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1020 en 2016 (+0,58 %). 262 actes de violences physiques ou sexuelles (soit 25,6% de l’ensemble des actes) ont été constatés. Ces chiffres, bien que stables, montrent une haine anti-LGBT toujours persistante. Ils appellent à une vigilance accrue et une mobilisation poussée des pouvoirs publics.
, ,

Appel à candidatures 2018 : Contrat Doctoral DILCRAH "Racisme, antisémitisme et LGBT-phobies"

Conformément au plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020, la DILCRAH souhaite encourager des travaux de recherches qui contribuent à une meilleure connaissance des phénomènes de racisme, d’antisémitisme et de LGBTphobies, par le biais du financement de deux contrats doctoraux d’une durée de trois ans, d’un montant mensuel brut de 1769 € minimum.
,

Plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2018-2020

Piloté par la DILCRAH, le plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2018-2020 présenté par le Premier ministre Edouard Philippe le 19 mars 2018, mobilise l’ensemble des ministères pour mener quatre combats : lutter contre la haine sur internet ; éduquer contre les préjugés et les stéréotypes ; mieux accompagner les victimes et investir de nouveaux champs de mobilisation.
,

Appel à projets locaux contre la haine et les discriminations anti-LGBT

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) lance pour 2018 un nouvel appel à projets à destination des structures locales engagées dans la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT. Doté d’une enveloppe de 500.000 euros, cet appel à projets piloté par les préfets de département vise à soutenir des initiatives liées à l’information, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que des actions de communication et l’organisation d’événements.
,

Formation à la lutte contre le racisme à destination des travailleurs sociaux

Dans le cadre du partenariat national avec la DILCRAH, l'association Cultures du Cœur élargit son offre de formation à destination des travailleurs sociaux et des intervenants socio-éducatifs aux questions de la lutte contre le racisme et de l’antisémitisme. L'association organise 7 séances de sensibilisation gratuites pour entre janvier et juin 2018 à Paris. La première séance aura lieu le 22 janvier de 17h à 19h au Grands voisins à Paris 14e.
,

Enquête sur les discriminations dans le parcours de santé des personnes LGBT

L’association de la LCD (Lutte Contre les Discriminations) a mené d'avril à décembre 2017 une étude soutenue par la DILCRAH sur les discriminations dans les parcours de santé des personnes LGBT. Explorant notamment la thématique du parcours de santé au niveau scolaire, cette recherche interroge le vécu des personnes LGBTI à travers différents prismes : l’âge, les espaces de vie, les migrations, les parcours de vie et le récit de soi. Rendez-vous sur le site de l'association pour plus d'informations sur cette étude.
,

Parution du guide "L'Internet sans embrouille"

Partenaire de la DILCRAH, Génération numérique diffuse gratuitement à compter du 24 janvier prochain un guide pratique sur les enjeux et les risques d'Internet à destination des parents et des personnels de l'éducation nationale : protection de la vie privée, prévention des discours de haine, décryptage de l'information, contrôle parental, l'association décline à travers plusieurs fiches didactiques des conseils sur les bonnes pratiques à tenir pour naviguer sur Internet en toute sécurité.
,

Appel à projets locaux "Mobilisés contre le racisme et l'antisémitisme"

Fort du succès rencontré lors des deux précédentes éditions, la DILCRAH, en liaison avec les Comités opérationnels de lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans chaque département, renouvelle pour l’année 2017-2018 l’appel à projets locaux « Mobilisés contre le racisme et l’antisémitisme ». Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, et/ou de promouvoir les valeurs de la République, et/ou de mener une action éducative et pédagogique.
, ,

Plus de 1000 victimes de crimes ou de délits anti-LGBT recensées en 2016

Conformément à l'engagement pris dans le cadre du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) du ministère de l'Intérieur publie pour la première année le bilan 2016 des victimes de crimes ou de délits enregistrés par les forces de sécurité (police et gendarmerie) et commis en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, réelle ou supposée, des victimes.

Publication de l'ouvrage "Internet contre Internhate"

Philippe Coen, président de l'association Respect zone, partenaire de la DILCRAH, publie un ouvrage à dimension pédagogique, fruit du travail de l'association, comprenant 50 propositions de "signal-éthique" pour construire du respect et de l’automodération en ligne et sur les réseaux sociaux en particulier. Ce plaidoyer-manifeste, rédigé en forme de conclusions d’avocat, identifie les possibilités de déconstruction de la haine en ligne et se veut un mode d’emploi accessible à tous.