Premières représentations du spectacle "Lettres à nos mines"

L'histoire des mineurs algériens du Pas-de-Calais, par leurs petits-enfants. Un spectacle produit par Ch'Faid et la Compagnie Trous D'Mémoires mêlant rap, chant, danse et poésie et interprétés par dix jeunes de 10 à 20 ans partant à la recherche de leur histoire. Des premières représentations du spectacle sont prévues en février dans le Pas-de-Calais avant la présentation du projet en juin 2017.

États généraux des LGBT-phobies en Outre-mer

Le 14 février, le Ministère des Outre-Mer accueille les Etats généraux des LGBT-phobies en Outre-mer en partenariat avec la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd). Plusieurs tables sont au programme, notamment sur l'ouverture du dialogue autour des questions LGBT et sur la prévention des risques. En présences d'Erika BAREIGTS, Ministre des Outre-Mer, Hélène GEOFFROY, Secrétaire d’État chargée de la Ville et Gilles CLAVREUL, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Une semaine d'actions pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme dans les Bouches-du-Rhône

Déclinaison du plan départemental de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, la semaine départementale des Bouches-du-Rhone dédiée à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations liées à l’origine organisée aura lieu du 30 janvier au 4 février 2017. Découvrez des expositions et des spectacles, échangez avec les acteurs associatifs du département mais aussi participez à des rencontres sportives, des ateliers de théâtre, des forums en préfecture.

Lancement du mouvement contre les discours de haine

Le 26 janvier a eu lieu la journée de lancement du "Mouvement contre la haine" en France, à Strasbourg. Cette campagne s’inscrit dans le projet "Les jeunes contre les discours de haine en ligne", mené entre 2012 et 2014 par le Conseil de l'Europe. Le "Mouvement contre la haine" se fixe pour objectif de développer des réponses alternatives au discours de haine dont la prévention, l’éducation, la sensibilisation, l’autorégulation et le soutien aux victimes.
,

Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT

Le décret portant extension du domaine d’intervention de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme à la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT a été adopté en Conseil des ministres le 21 décembre 2016. L'extension du domaine d'intervention de la DILCRAH s'accompagne d’un plan de mobilisation contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT.

1e journée des référents "Racisme et antisémitisme" de l'enseignement supérieur

La première journée des référents "racisme et antisémitisme" de l'enseignement supérieur et de la recherche se déroulera le mercredi 7 décembre 2016 de 9h30 à 17h00. Elle vise à lancer officiellement le réseau des référents "racisme et antisémitisme". Une table ronde autour de la prévention du racisme et de l'antisémitisme dans les établissements d'enseignement supérieur, un point juridique et des ateliers pour permettre d'appréhender concrètement les problématiques sont notamment au programme de cette journée.

Mobilisés contre le racisme et l'antisémitisme le 24 novembre 2016 au Palais de la Porte Dorée

Retour en images sur la journée de mobilisation des partenaires de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme qui a réuni plus de 300 participants le 24 novembre dernier au Palais de la Porte Dorée à Paris.

Ouverture de la formation "Référent de l'éducation" du Camp du Milles

En partenariat avec Aix-Marseille Universités, le Défenseur des Droits et la DILCRA, le Mémorial du Camp des Milles propose une formation de "Référent de l'éducation" contre les racismes, l'antisémitisme et les discriminations.

La justice saisie sur les affiches anti-migrants du maire de Béziers

Le 11 octobre dernier, le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, Gilles CLAVREUL, a saisi le Procureur de la République de Béziers, en application de l'article 40 du code de procédure pénal, à propos de la nouvelle campagne d'affichage du maire de la ville sur l'arrivée supposée de migrants dans la commune.

Installation du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme de Paris

Le Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme (CORA) de Paris a été installé le 11 octobre dernier. Présidée par le préfet de Paris et le préfet de Police, cette nouvelle instance traduit la volonté du gouvernement d’inscrire dans la durée la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.