Portons ensemble l'étendard de l'égalité

La Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie. Le secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et la DILCRAH s’associent à cette journée à travers le soutien à diverses initiatives sur l’ensemble du territoire
,

Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1026 infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1020 en 2016 (+0,58 %). 262 actes de violences physiques ou sexuelles (soit 25,6% de l’ensemble des actes) ont été constatés. Ces chiffres, bien que stables, montrent une haine anti-LGBT toujours persistante. Ils appellent à une vigilance accrue et une mobilisation poussée des pouvoirs publics.
, ,

Appel à candidatures 2018 : Contrat Doctoral DILCRAH "Racisme, antisémitisme et LGBT-phobies"

Conformément au plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020, la DILCRAH souhaite encourager des travaux de recherches qui contribuent à une meilleure connaissance des phénomènes de racisme, d’antisémitisme et de LGBTphobies, par le biais du financement de deux contrats doctoraux d’une durée de trois ans, d’un montant mensuel brut de 1769 € minimum.
,

Plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2018-2020

Piloté par la DILCRAH, le plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme 2018-2020 présenté par le Premier ministre Edouard Philippe le 19 mars 2018, mobilise l’ensemble des ministères pour mener quatre combats : lutter contre la haine sur internet ; éduquer contre les préjugés et les stéréotypes ; mieux accompagner les victimes et investir de nouveaux champs de mobilisation.

Remise du prix "Journalisme et société" sur le thème de la lutte contre les discriminations

A l’occasion de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, le Club de la presse de l’Isère remettra le prix "Journalisme et Société" sur le thème de la lutte contre les discriminations. Ce concours, crée il y a tout juste un an avec le soutien de la DILCRAH récompensera des productions réalisées par de jeunes journalistes. L’événement sera suivi d’un débat public sur le thème de la haine sur Internet.

Mise en scène d'"Unwanted" au Théâtre Liberté

Partenaire de la DILCRAH dans le Var, Le théâtre Liberté à Toulon programme pendant la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme la pièce Unwanted de Dorothée Munyaneza - artiste britannique originaire du Rwanda vivant aujourd’hui à Marseille. Saluée par la critique, l'artiste met en scène la parole des femmes victimes de rejets individuels ou collectifs qui se battent pour faire advenir leur parole de victimes.

Le sport au service des valeurs : Masterclass sur le thème de vivre ensemble

L’UNSS et l'association Ethic'action organisent une Masterclass sur le thème du vivre ensemble le 21 mars à Bobigny : témoignages et ateliers théâtraux destinés aux étudiants de L3 du STAPS de Bobigny et aux professeurs d’EPS stagiaires des académies de Créteil et de Paris rythmeront cette journée.

La notion de racisme à l'épreuve des sciences à l'Université de Montpellier

Dans le cadre de la semaine du 21 mars l'Université de Montpellier organise une journée d'étude rassemblant juristes, historiens, épystémologues afin d’interroger scientifiquement quelques unes des questions majeures soulevées par l’idée de race au cœur des préjugés racistes. L'université organise par ailleurs une représentation théâtrale suivie d'un débat avec les spectateurs sur le thème #JeSuisRosaParks

Connaître le racisme et l'antisémitisme pour mieux les combattre au CERCIL

Le CERCIL s'engage à l'occasion de la semaine nationale de lutte contre le racisme et l'antisémitisme autour d'une programmation diversifiée : rencontres, débats, projection de film documentaire et réflexions communes à partir du livre "Antiracistes" dirigé par Michel Wieviorka sont notamment prévus jusqu'au 27 mars. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir l'histoire et les collections du CERCIL d'Orléans. Ouvert à tous les publics.

Déconstruire les stéréotypes et les préjugés au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Parcours-découverte pour apprendre à identifier et désamorcer les stéréotypes et préjugés, ateliers de réflexion autour des notions de liberté, de tolérance et de respect mutuel ou projections débat autour du film "Alain Garouste en chemin": le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme propose, cette année encore, une programmation ouverte à tous sur le thème de la lutte contre les préjugés racistes et antisémites.