,

Convention de partenariat entre le Musée Dreyfus et la DILCRAH

Comme annoncé par le Président de la République Emmanuel MACRON, le premier musée dédié à la mémoire du capitaine DREYFUS verra le jour à l’automne 2019 à Médan dans une aile de la maison ZOLA. La maison ZOLA-musée DREYFUS et la DILCRAH ont signé une convention de partenariat pour y mettre en place des outils didactiques et numériques à destination des visiteurs notamment scolaires.

Mesures d'urgence contre la haine envers les personnes LGBT

A l'occasion du Conseil des ministres du 26 novembre 2018, la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations a présenté une communication relative à la lutte contre la haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans.
, ,

Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1026 infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1020 en 2016 (+0,58 %). 262 actes de violences physiques ou sexuelles (soit 25,6% de l’ensemble des actes) ont été constatés. Ces chiffres, bien que stables, montrent une haine anti-LGBT toujours persistante. Ils appellent à une vigilance accrue et une mobilisation poussée des pouvoirs publics.

Le Secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes et le DILCRAH condamnent les actes de haine anti-LGBT

Le Premier ministre, la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) ont condamné avec force les agressions anti-LGBT dont ont été victimes un couple de femmes dans le RER et un couple d'homme en centre ville de Dieppe. Les services de police et de gendarmerie sont mobilisés pour que toute la lumière soit faite sur ces actes très graves.

Appel à projets locaux contre la haine et les discriminations anti-LGBT

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) lance pour 2018 un nouvel appel à projets à destination des structures locales engagées dans la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT. Doté d’une enveloppe de 500.000 euros, cet appel à projets piloté par les préfets de département vise à soutenir des initiatives liées à l’information, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que des actions de communication et l’organisation d’événements.
, ,

Enquête sur les discriminations dans le parcours de santé des personnes LGBT

L’association de la LCD (Lutte Contre les Discriminations) a mené d'avril à décembre 2017 une étude soutenue par la DILCRAH sur les discriminations dans les parcours de santé des personnes LGBT. Explorant notamment la thématique du parcours de santé au niveau scolaire, cette recherche interroge le vécu des personnes LGBTI à travers différents prismes : l’âge, les espaces de vie, les migrations, les parcours de vie et le récit de soi. Rendez-vous sur le site de l'association pour plus d'informations sur cette étude.

Appel à projets locaux "Mobilisés contre le racisme et l'antisémitisme"

Fort du succès rencontré lors des deux précédentes éditions, la DILCRAH, en liaison avec les Comités opérationnels de lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans chaque département, renouvelle pour l’année 2017-2018 l’appel à projets locaux « Mobilisés contre le racisme et l’antisémitisme ». Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, et/ou de promouvoir les valeurs de la République, et/ou de mener une action éducative et pédagogique.

Formation à la lutte contre les discriminations anti-LGBT

Partenaire de la DILCRAH, l’association ATNT-18 met en place une formation gratuite de trois journées destinée à tous les professionnels du milieu scolaire, aux animateurs, salariés ou bénévoles des associations de Paris qui souhaitent devenir des acteurs de la lutte contre les discriminations et les violences faites aux jeunes LGBT. Animée par une consultante en gestion des conflits, la formation est prévue du 12 au 14 octobre.
, ,

Plus de 1000 victimes de crimes ou de délits anti-LGBT recensées en 2016

Conformément à l'engagement pris dans le cadre du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) du ministère de l'Intérieur publie pour la première année le bilan 2016 des victimes de crimes ou de délits enregistrés par les forces de sécurité (police et gendarmerie) et commis en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, réelle ou supposée, des victimes.

Marche des Fiertés 2017 - La DILCRAH engagée pour les droits des personnes LGBTI

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) apporte son soutien à l'édition 2017 de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. C'est la première fois que l'Etat soutient officiellement la marche, conformément à l'engagement pris dans le cadre du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT lancé en décembre 2016.