L’actualité de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT

#Médias #Discours #Événements #Campagnes #Mutualisation

Restitution du projet "Civisme et jeu vidéo : réinventonslescodes"

Mercredi 29 mars, la DILCRAH organisait au Campus Cyber la restitution du projet inédit « Civisme et jeu vidéo : réinventons les codes », en présence d’Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances. En juin 2022, en partenariat avec la DITP et la DINUM, la DILCRAH a lancé une démarche collaborative de promotion du civisme en ligne dans l’univers du jeu vidéo et du e-sport. Ce travail de co-construction a réuni pendant plusieurs mois, des acteurs publics et privés, issus de l’écosystème du jeu vidéo, de l’e-sport et du numérique, de la lutte contre la haine en ligne ainsi que des joueuses, des joueurs, des étudiantes et des étudiants.

Lutte contre les discours et les actes de haine : journée de formation des policiers, gendarmes et magistrats

Le nouveau plan national de lutte contre le racisme, l'antisémitisme et les discriminations liées à l'origine prévoit dans son 3e axe « mieux éduquer et mieux former », la formation de 100% des agents de la fonction publique d'État : administration centrales, personnels enseignants et encadrants, forces de sécurité intérieure. En parallèle, la formation des magistrats est renforcée.
,

Contrat doctoral "Racisme, antisémitisme, discriminations liées à l’origine et haine anti-LGBT" : lancement de l'appel à candidatures 2023

La DILCRAH encourage les travaux de recherches qui contribuent à une meilleure connaissance des phénomènes de racisme, d’antisémitisme et de haine anti-LGBT, par le biais du financement de contrats doctoraux d’une durée de trois ans, d’un montant mensuel brut de 2 044,12€. Cet appel à candidatures DILCRAH cible les recherches innovantes, toutes disciplines confondues, qui portent explicitement sur les thématiques de son champ de compétence (racisme, antisémitisme, discriminations liées à l’origine, haine anti-LGBT).

Soutien financier aux actions de portée nationale : généralisation des conventions pluriannuelles d'objectifs

Pour l'année 2023, le soutien financier de l’État via les crédits de la DILCRAH destinés à subventionner les actions de portée nationale s'élèvent à 5 millions d'euros. La campagne de subventions se traduit en 2023, par la montée en puissance des conventions pluriannuelles d'objectifs, qui feront l'objet d'une signature tripartite entre la structure, la DILCRAH et la ministre Isabelle Rome.Un appel à projet national est maintenu pour les projets ponctuels, nouveaux ou non récurrents, permettant d'identifier de nouveaux partenaires nationaux. La DILCRAH se tient à votre disposition pour vous accompagner.

Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme : la DILCRAH mobilisée auprès des partenaires

Organisée dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, l’édition 2023 de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme se tenait cette année du 20 au 26 mars. Elle constitue un temps fort et fédérateur visant à valoriser les engagements de l’ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Présentation du rapport sur les crimes de haine anti-LGBT en France

Ce matin, Flora Bolter a présenté le rapport final sur les crimes de haine anti-LGBT en France, élaboré en lien avec la DILCRAH et le Conseil de l’Europe. Associations de défense des droits des personnes LGBT+, autorités nationales et journalistes ont pu prendre connaissance des 21 recommandations thématiques, qui vont pouvoir nourrir le futur plan national d'actions contre la haine et les discriminations anti-LGBT+. 
Recevoir la lettre d’informations