Le rôle de la DILCRAH

La Dilcrah est chargée de concevoir, de coordonner et d’animer la politique de l’Etat en matière de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT. A cette fin, elle exerce un rôle de conseil et d’animation auprès des ministères, notamment en matière d’éducation, de police et de justice mais aussi de culture, de politique de la ville, de numérique, d’outre-mer, etc.

Elle a notamment coordonné l’élaboration du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020 et du Plan national d’actions pour l’égalité, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 .

La Dilcrah a vocation à être l’interlocutrice privilégiée des acteurs institutionnels et associatifs de défense des droits de l’homme et de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

La Déléguée interministérielle

Placée sous la tutelle du Premier ministre, la Dilcrah est dirigée par la Préfète Sophie ELIZEON, nommée en Conseil des ministres le 17 février 2021.

Après un diplôme d’études supérieures commerciales administratives et financières (ESC Pau) et un master en sociologie appliquée au développement local (Université Louis Lumière de Bron), Sophie Elizéon décide très tôt d’orienter sa carrière vers la mise en œuvre de politiques publiques spécifiques. Elle pilote les politiques de lutte contre les discriminations, d’insertion et de développement économique de La Réunion.

Déléguée régionale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes de La Réunion entre 2007 et 2012, elle est nommée ensuite déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français des Outre-mer de 2012 à 2015, puis préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Nord de 2015 à 2017. Préfète du Territoire de Belfort entre novembre 2017 et octobre 2019, elle occupait les fonctions de préfète de l’Aude depuis le 14 octobre 2019.

La déléguée interministérielle veillera notamment à la mise en œuvre du Plan national d’actions pour l’égalité, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 et s’attellera à coordonner la préparation du Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, sous l’égide d’Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.

Faire connaître un initiative ?

La Délégation interministérielle recueille vos propositions pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.
Vous organisez un événement et vous souhaitez nous le faire savoir ?
Vous souhaitez convier la Dilcrah à votre événement ?
Nous faire connaître votre association, votre initiative contre le racisme ou la haine anti-LGBT ?
N’hésitez pas !
Envoyez-nous vos informations : dilcrah [a] pm.gouv.fr

Signalez un contenu raciste ou antisémite sur Internet ?

Vous avez été confronté(e) sur Internet à un contenu à caractère raciste, antisémite ou anti-LGBT et vous souhaitez lutter contre la propagation des discours de haine sur les réseaux sociaux ?
Signalez le sur le portail officiel du Ministère de l’Intérieur, PHAROS

Attention, il doit s’agir d’un contenu ou d’un comportement illicite, c’est-à-dire qu’il doit être interdit et puni par une loi française.

Et n’hésitez pas à nous saisir également : dilcrah [a] pm.gouv.fr